L'Orphelin Chinois
			
	Le Prix Nobel pour Gao Xing Jian, un écrivain chinois qui habite Paris,
	fait étonner tout le monde. Peu connu au grand public, il a réussi à
	gagner la hauteur de la littérature. Quant à moi, c'est un écrivain
	talentueux. Malheureusement, il me faut faire référence à la version
	chinoise de son ouvrage "montagne de l'âme" que j'ai trouvée au web et
	que j'ai commencée à traduire. Bien sûr, on peut obtenir la version fran-
	šaise dans une librairie spécialisée, mais beaucoup de mes compatriotes
	ne pratiquent pas cette langue. Jusqu'à aujourd'hui il n'existe aucune
	traduction anglaise en vente dans les librairies allemandes. Sauf la
	traduction allemande de "dépôt", je n'ai rien d'autre trouvé dans les 
	catalogues des grandes bibliothèques publiques. Peut-être ša va changer,
	mais je ne suis pas convaincu. Même l'un des prédécesseurs du Prix Nobel,
	l'écrivain Claude Simon, plus connu que lauréat actuel, finissait par la
	vente à bon marché avec la version allemande de son ouvrage "l'acacia".
	Désormais, je suis sûr que la qualité littéraire n'est pas du tout liée
	au goût de la majorité des lecteurs.
	J'ai donc préparé une page en anglais qui contient plus d'informations. 

	Wolfgang Wiesner