Les Amis Du Dalai Lama
			
	Il y a 50 ans que l'armée populaire des communistes chinois avait envahi
	le royaume poussiéreux de Tibet. Quelques années plus tard, en 1954, le
	Dalai Lama s'était décidé à quitter sa capitale Lhasa, pobablement pour
	crainte d'être déporté à Pékin. Il s'enfuisait à l'Inde où l'ancienne
	Union Soviétique avait déjà établi ses liens politiques et militaires.
	C'était exactement à la veille de sa fuite que le Dalai Lama faisait la
	connaissance de deux "journalistes" tchèques qui lui faisaient visite à
	Lhasa. A l'écart des militaires et ouvriers chinois, ces deux visiteurs
	de "l'empire soviétique" établissaient des liens amicaux avec le "prêtre
	de l'océan", fait documenté par un livre qui apparaissait une année plus
	tard en Allemagne de l'Est. Comme nous le savons maintenant: Il n'y avait
	pas l'hasard dans la politique stalinienne de Moscou. Alors, c'est à nous
	demander le prix que le Dalai Lama devait payer pour l'aide procurée par
	ses amis soviétiques.
				Un site en anglais, comprenant des photos, est à
				votre disposition pour une recherche plus profonde.

	Wolfgang Wiesner